Concept de la zone proximale de developpement

Ce concept central dans les travaux de Vygotsky exprime la différence entre ce que l'enfant apprendra s'il est seul, et ce qu'il peut potentiellement apprendre si on lui fournit une aide.

La ZPD est donc la distance (différence) entre le niveau de développement actuel, déterminé par les capacités de l'enfant à résoudre seul un problème, et le niveau de développement potentiel, déterminé à travers la résolution de problème par cet enfant, lorsqu'il est aidé par des adultes ou collabore avec des pairs de niveau plus avancé.
La ZPD est donc tout ce que l’enfant peut maîtriser quand une aide appropriée lui est donnée.

Ainsi, l'éducateur a bien une fonction éducative active, il n'a pas qu'à attendre que l'enfant construise par lui-même, en toute autonomie, ses savoirs, par une maturation psychologique plus ou moins naturelle.
C'est là une critique du concept d'éducation négative développé par Jean-Jacques Rousseau ou de l'education selon le précepte "laisse moi faire seul" de Maria Montessori.

Cette théorie suggère que les enfants sont aptes à mieux apprendre, à résoudre des problèmes et à s'améliorer autour d'un enfant plus expérimenté, d'un parent, d'un éducateur ou d'un enseignant, plutôt que seul ou avec un enfant à leur niveau cognitif.