Rapport Giampino

Mission du 16 juin 2015

Les professionnels de l’accueil, dont la diversité des métiers est une force et une richesse pour l’enfant, ne relèvent pas d’un plan d’ensemble et sont issus de filières de formation diverses dont la culture et les approches sont différentes.

C’est pourquoi Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille, de l’Enfance, des Personnes Âgées et de l’Autonomie, a chargé Mme Sylviane Giampino, psychologue spécialiste de la petite enfance, d’une mission pour conduire une "démarche prospective ambitieuse visant au décloisonnement des métiers et des interventions, autour d’une ligne claire, celle du développement complet de l’enfant".

Lettre de mission

Rapport du 9 mai 2016

Cette concertation d’une ampleur inédite a associé près de 120 personnes, des professionnels de terrain aux représentants des familles, dans le cadre d'une commission, de groupes de travail et d'auditions.

Les 108 préconisations de ce rapport forment un véritable guide à destination de tous les acteurs incontournables et offre un changement de regard sur la petite enfance. Celui-ci passe notamment par le dépassement de l’habituel clivage entre modes d’accueil collectifs et individuels ou encore la plus grande structuration des métiers de la petite enfance à travers une identité commune.

Contributions aux travaux de la commissions

Dans le cadre de sa mission sur le développement de l’accueil des jeunes enfants, Sylviane Giampino a composé et présidé une commission composée de personnalités qualifiées. Cette commission a eu pour mission d’auditionner les experts du domaine concerné par l’accueil pour la petite enfance. Les conclusions de ces auditions sont à la source du rapport Giampino.

Au cours de ses travaux, la commission sur Développement du jeune enfant a consulté 120 personnalités, que ce soit lors des travaux de la commission, de groupes de travail, des auditions ou de la journée de débat scientifique et technique.

Un certain nombre des contributions de ces personnalités sont disponibles ici, sur le site du ministère.

Page 3 sur 4