Article page 6

En France, suite à l’influence des appellations canadienne (poupons pour les 0 à 18 mois, trottineurs pour les 18 mois à 3 ans), anglo-saxonne (toddler pour les 12 mois à 36 mois) et sous l’influence de l’étude du dévelopement du petit enfant apparait une tendance à diviser la petite enfance entre ce qui est appellé la prime enfance et la petite enfance.
Limite se situant selon les conventions à dix-huit mois, deux ans ou à trois ans.

En ce qui nous concerne sur ce site,  nous parlerons de petite enfance pour désigner la période de zéro à six ans et de prime enfance pour désigner les moins de deux ans en analogie avec la terminologie pédiatrique.


Page 2 sur 3